Comment fonctionne une centrale nucléaire ?

Publié le : 01 octobre 20225 mins de lecture

La centrale nucléaire est un type de centrale électrique qui utilise la chaleur produite par une réaction nucléaire pour chauffer de l’eau, laquelle produit de la vapeur. Cette vapeur est ensuite utilisée pour faire tourner une turbine, qui entraîne un générateur pour produire de l’électricité.

Les centrales nucléaires fonctionnent de la même manière que les centrales électriques conventionnelles, à la différence que la chaleur utilisée pour produire de la vapeur est produite par une réaction nucléaire, et non par la combustion de combustibles fossiles.

Les centrales nucléaires sont très efficaces, et peuvent produire beaucoup d’électricité avec une petite quantité de combustible. Elles sont également relativement propres, car elles ne produisent pas de gaz à effet de serre.

Cependant, les centrales nucléaires présentent également des risques. En effet, les réactions nucléaires peuvent se dérouler de manière incontrôlée, ce qui peut entraîner des accidents. De plus, les centrales nucléaires produisent des déchets radioactifs, qui peuvent être dangereux pour l’environnement et la santé des êtres vivants.

Comment une centrale nucléaire produit-elle de l’électricité ?

Une centrale nucléaire produit de l’électricité en utilisant la chaleur produite par la fission d’un combustible nucléaire. La fission est le processus par lequel les noyaux des atomes lourds se désintègrent en noyaux plus légers. Cette réaction libère une grande quantité d’énergie sous forme de chaleur.

La chaleur produite par la fission est utilisée pour chauffer de l’eau et produire de la vapeur. La vapeur est acheminée vers une turbine qui entraîne un générateur. Le générateur produit de l’électricité qui est acheminée vers le réseau électrique national.

Les centrales nucléaires produisent de l’électricité en utilisant des énergies particulières appelées « énergies fissiles ». Les énergies fissiles sont des éléments qui peuvent se désintégrer en produisant de l’énergie pour particuliers et professionnels. Les énergies fissiles les plus couramment utilisées dans les centrales nucléaires sont l’uranium et le plutonium.

Que se passe-t-il dans le cœur d’un réacteur ?

Une centrale nucléaire est composée d’un réacteur, d’un condenseur, d’un générateur de vapeur et d’une turbine. L’ensemble est alimenté en eau sous pression, qui est chauffée dans le réacteur par la fission des atomes d’uranium. La vapeur produite dans le condenseur est dirigée vers la turbine, qui entraîne le générateur de vapeur. L’énergie produite par la turbine est transformée en électricité par le générateur de vapeur.

Le réacteur est le cœur de la centrale nucléaire. C’est là que se produit la fission des atomes d’uranium, qui libère de l’énergie sous forme de chaleur. La chaleur est transférée à l’eau sous pression, qui se transforme en vapeur. La vapeur est dirigée vers la turbine, qui entraîne le générateur de vapeur.

Les trois « circuits » d’une centrale nucléaire

Une centrale nucléaire est composée de trois circuits. Le circuit primaire, qui est en contact avec le fluide radioactive, permet de transférer la chaleur du fluide à un fluide secondaire. Le circuit secondaire, qui est isolé du circuit primaire, permet de transférer la chaleur du fluide secondaire à un fluide tertiaire. Le circuit tertiaire, qui est à l’extérieur du circuit secondaire, permet de transférer la chaleur du fluide tertiaire à l’eau de refroidissement. L’eau de refroidissement, qui est à l’extérieur du circuit tertiaire, permet de transférer la chaleur du fluide tertiaire à l’atmosphère.

Plan du site